Cérémonie de l'inauguration de l'Hôpital Général d'Adjamé
Cérémonie de l'inauguration de l'Hôpital Général d'Adjamé

Le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré lundi, vouloir faire de son pays un hub du système de santé régional, indiquant toutefois, que les défis à relever pour la réalisation de cette ambition sont ceux de « la modernisation » du système de santé ivoirien et de son « attractivité ».

« Nous entendons jouer notre rôle de locomotive de la sous-région dans les domaines de la santé », a-t-il dit à l'occasion de l'ouverture officielle de l'hôpital général de la commune d'Adjamé, au Centre de la capitale économique ivoirienne.

Selon le président ivoirien, 6 hôpitaux ont été réhabilités et équipés depuis son accession au pouvoir, grâce au financement du Programme présidentiel d'urgence (PPU) et de nombreux édifices sanitaires sont en cours de finition.

« De nombreux chantiers sont en cours dont l'hôpital d'Angré pour 20 milliards de FCFA et dont la fin des travaux est prévue pour décembre 2014. Le centre de médecine nucléaire pour 660 milliards, la réhabilitation du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Yopougon pour un montant de 40 milliards par le groupe Bouygues en 2016 », a annoncé Alassane Ouattara.

Pour la réhabilitation de l'Institut de cardiologie d'Abidjan, la construction d'un centre d'ontologie médicale et de traitement du cancer et la mise aux normes des hôpitaux d'Anyama (Nord-Est d'Abidjan), Guiglo (Ouest) et Daloa (Centre-ouest), la somme de 16 milliards FCFA, sera allouée, à moyen terme, selon M. Ouattara, pour la réalisation de ces différents travaux ainsi que la construction d'un nouvel Institut national de formation sanitaire (INFAS) à Aboisso au Sud-Est.

Les travaux de l'hôpital d'Adjamé démarrés en 2000-2001, inscrits au PPU en 2011, ont «coûté 1,2 milliard FCFA pour les équipements et 800 millions pour les infrastructures » a déclaré, pour sa part, la ministre de la santé et de la lutte contre le SIDA Raymonde Goudou Coffie.

L'hôpital d'Adjamé est un édifice de R+1, avec une capacité de 100 lits, comprenant dans sa configuration 4 services spécialisés (consultations externes, urgences, médicaux techniques et généraux) situés au rez-de -chaussée et les services d'administration et les hospitalisations au niveau 1.

Mot de la Présidente

Soyez les bienvenus sur le site web du Rassemblement Des Républicains (RDR), www.rdr.ci. Nous sommes un parti libéral ivoirien créé en 1994 par Feu Djeni Kobena son premier Secrétaire Général jusqu’en 1998. Le Président Alassane OUATTARA en a présidé les destinées jusqu’à son ascension au pouvoir d’Etat en 2010, avant de me passer le flambeau depuis le 10 Septembre 2017.