3e congrès du RDR: les femmes prennent le pouvoir
3e congrès du RDR: les femmes prennent le pouvoir

Ce dimanche 10 septembre, le Président Alassane Ouattara a donné un signal fort lors du 3e congrès du Rassemblement des Républicains en déclinant l’offre des militants qui souhaitaient le voir revenir à la tête du parti avant les élections présidentielles de 2020.

Alassane Ouattara a concrétisé également sa vision de la politique du genre au sein de son parti. Désormais plusieurs femmes font leurs entrées dans les instances dirigeantes du RDR. Dans cet élan Alassane Ouattara a proposé au poste de présidente du parti Henriette Dagri Diabaté.

La ministre Kandia Camara occupe désormais le poste de Secrétaire Générale en remplacement de Amadou Soumahoro. Anne Ouloto est nommée 2ème Secrétaire générale déléguée. 20 vice présidents vont être également nommés avant fin novembre a annoncé le congrès, avec de fortes chances de retrouver encore de femmes à des postes de responsabilité. La plupart des accords et textes internationaux et autres conventions ratifiés par la Côte d’ivoire exige au moins 30% de représentativité féminine dans les instances de prise de décision.

Mot de la Présidente

Soyez les bienvenus sur le site web du Rassemblement Des Républicains (RDR), www.rdr.ci. Nous sommes un parti libéral ivoirien créé en 1994 par Feu Djeni Kobena son premier Secrétaire Général jusqu’en 1998. Le Président Alassane OUATTARA en a présidé les destinées jusqu’à son ascension au pouvoir d’Etat en 2010, avant de me passer le flambeau depuis le 10 Septembre 2017.